top of page

Marre du sexe gay sans consistance? Cette app de rencontre gay est pour vous !


Les rencontres d’un soir, qu'il s'agisse d'une rencontre homosexuelle ou non, on en a tou-te-s eues et on en aura encore. C’est la même chose pour les rencontres à Paris, ainsi que les rencontres à Bruxelles, c’est génial et il n’y a rien de mal à vouloir se faire du bien par le billet du sexe, autant que ça soit clair, mais que reste-t-il après les plaisirs charnels ?


Témoignage d’un premier date lors d’une rencontre gay à Paris:

Charles, habite en France (Paris), est âgé de 24 ans et travaille dans le domaine de la communication. Il recherche une relation sérieuse plutôt qu’éphémère. Après avoir eu plusieurs rencontres sur des sites gays traditionnels (on connait tou-te-s Grindr, Planet Roméo ou autre site de petites annonces), il répond à un appel à témoins pour se confier en toute intimité.

Il nous a raconté son histoire, la voici :

« Soyons honnêtes, la première fois que j’ai vu une annonce gay, je venais tout juste de faire mon coming out. Je savais que j’aimais un peu les filles mais j’avais encore des doutes sur le fait d’être gay ou bi.

En face de moi; un charmant jeune homme qui lui était homosexuel. Je l’avais rencontré sur une des applications de rencontre dont celles que j’ai citées ci-haut, mais aussi Tinder, Taimi, Himoon,...

J’ai commencé par chatter puis discuter avec cet homme et, oui, il avait la tchatche, je me rappelle qu’il était plus âgé que moi (2 ans plus mature que moi). Il avait le teint hâlé avec des yeux clairs. On a rapidement pris contact et nous sommes allés au restaurant thaïlandais après le travail afin de faire plus ample connaissance. Pendant le repas, tout se passait bien, on  a échangé au sujet de notre sexualité et on rigolait d’une expérience gay qu’il avait eue.

La soirée se déroule tellement bien qu’il m’invite à prendre le dessert chez lui.

J’étais si heureux que j’ai cru un instant au mariage gay que j’étais venu chercher sur cette fameuse annonce homosexuelle. Ensuite… il m’a littéralement sauté dessus ! Imaginez ma stupéfaction au moment des faits. Je vous passe les détails mais je lui ai dit que le sexe anonyme ne m’intéressait pas et que je voulais prendre mon temps. Il était tout excité et avait l’air un peu en rogne, il voulait littéralement me ‘faire du sex’ m’a-t-il dit. C’est alors que j’ai décidé de rebrousser chemin en tournant les talons et je suis rentré chez moi.

Bien déçu de cette mésaventure, j’étais néanmoins content d’avoir été fidèle à mes principes. Enfin, je me suis dit que je ne voudrais plus avoir ce genre de petites annonces bidon et que la prochaine serait la bonne. En aucun cas j’étais prêt pour ce genre de premier rendez-vous ! »


Toutes les rencontres n'ont pas forcément un côté sexuel.


Soyez-en sûr-e-s, toutes les applications ne sont pas pareilles et dans notre belle communauté lgbt (et ailleurs en France et en Belgique d’ailleurs) il existe toujours des personnes qui souhaitent et recherchent des rencontres de qualité. Il faut juste le bon ami, la bonne application ou le bon réseau social, afin d’éviter les quiproquos comme détaillé dans le témoignage ci-haut. D’ailleurs, si vous voulez des conseils pour votre premier rendez-vous, cet article-ci vous intéressera surement.

Il y a assez de bonnes app de rencontre qui peuvent vous proposer une rencontre gay ou rencontre de personnes avec l’identité de genre ou les préférences sexuelles que vous voulez. En effet certaines apps inclusives accueillent tout-e-s les personnes représentées par le flag lgbt ou drapeau arc-en-ciel.

Ne dit-on pas que deux personnalités, c’est déjà une histoire ? Une histoire d’amour commence bien plus souvent par une rencontre amicale et une relation d’amitié qu’on pourrait le croire.

Pour ne pas avoir de drôle de péripétie comme notre cher Charles, soyez clair-e-s dès le début et n’ayez pas peur de dire non.

6 manières d’éviter d’être son plan cul :

Comme discuté ci-dessus, les plans culs sont amusants et divertissants – du moment que c’est ce dont vous avez envie. Mais il arrive un point ou nous voulons être plus qu’une enveloppe charnelle.

Nous croisons les doigts en espérant que d’une manière ou d’une autre iel verra en face la personne que vous êtes réellement. Pour y arriver, nous vous donnons 6 manières afin d’éviter de devenir le plan sexe de quelqu’un :

1. N’allez pas trop vite, prenez votre temps

Il arrive que certain-e-s puissent être insistant-es pour quitter l’application de rencontre afin d’avoir votre numéro de mobile personnel. Faites-le/la attendre, à quoi bon se presser, on est jamais sûr des intentions qu’iel pourrait avoir à notre égard. Ne lui répondez que si vous en avez l’envie. On aime tou-te-s le sexe et les aventures d’un soir, néanmoins ce n’est pas en cédant à ses caprices qu’iel finira par s’attacher à vous.

2. Ayez confiance en vous, vous êtes quelqu’un de bien et vous méritez l’amour

Que vous ayez confiance en vous ou non, vous êtes toujours encore mieux que ce que vous pensez et vous ne devriez jamais laisser quelqu’un vous convaincre du contraire. Nous, les humains, avons tendance à se dénigrer ou ne pas s’apprécier comme on est, alors que c’est justement cela qui attirera la bonne personne.

Encore une fois, être le plan cul de quelqu’un, ça peut être super si c’est ce que vous voulez, mais l’être tout en ayant l’espoir que l’autre devienne amoureux / amoureuse de nous est plus douloureux qu’autre chose.

3. Ne parlez trop de sexe et n’envoyez pas de sextos

Comment espérez-vous qu’iel apprenne à vous connaitre vraiment si avant même la première rencontre vous commencez déjà à échangez des sextos et parler de vos désirs les plus profonds?

Tentez d’apprendre à vraiment connaître l’autre et parlez de vos envies sans pour autant que cela ne dérape et ne monopolise la conversation.  Croyez-moi, une personne qui refuse de prendre le temps pour se dévoiler n’en vaut jamais la peine.

4. Ne décrochez pas votre téléphone après 23h

Vous n’avez rien au programme mais tout d’un coup, iel a envie de vous voir mais uniquement a une heure tardive. Vous pouvez être certain-e-s que ce n'est pas pour vous lire une histoire avant de dormir ou juste ‘prendre un café’.

Répondez-lui le lendemain matin vers 10h d’un air innocent. Il y a 9 chances sur 10 qu'iel aura passé une soirée bien arrosée et il mettra un certain temps avant de trouver quelque chose d’original à vous répondre.

Si iel passe à un-e autre, il n’y a pas de problème, sans doute que le jeu n’en valait pas la chandelle. Si iel est incapable de faire un date ‘convenable’ avec vous, vous ne devriez pas vous attarder dessus.

5. Faites des sorties, mais restez habillé (sans sexe)

Faites d’autres choses ensemble, hors du contexte sexuel. Sortie ciné, un café en terrasse, une promenade dans un parc, rien d’extravagant, juste vous et votre personnalité et apprendre à connaître l’autre… sans nudité.

6. Arrêtez-tout tant que vous le pouvez !

… du moins, si vous suivez au moins certains de ces conseils et qu'iel continue à agir comme un paillasson. Les sextos et les violons à deux balles, à un moment donné c’est trop. S'iel n’est pas capable de voir la personne que vous êtes alors il est temps de se quitter. Au moins vous aurez eu le dernier mot en laissant ce personnage douteux derrière vous et croyez-moi, vous trouverez certainement mieux !

Serez-vous son plan A (amour) ou son plan Q (cul) ?

Vous l’aurez compris, cela dépendra surtout de vous ! Quoi qu'il en soit, avant de passer à l’acte, n’oubliez pas de bien vous protéger et d’avoir un rapport sexuel le plus safe possible. Ceci-dit, certaines apps gays et réseaux sociaux LGBT facilitent les vraies rencontres et attirent une communauté LGBT (lesbienne, gay, trans et bi) qui mettent en avant la personnalité plutôt que le physique.

C’est le cas de Himoon, que vous nous invitons à découvrir via ce lien. L’app est 100% gratuite et vous recevrez 10 boosts à l’inscription. C’est le moment de faire des vraies rencontres, foncez 😊.

81 vues

Comments


bottom of page